prix 2019:

 

Colette Deschamps, membre du bureau remit le prix Pierre-Corneille à l’auteur du recueil de poésies Les braises alarmées, Jean-Louis Carpentier, un ancien élu du pays d’Argentan et plus largement, du département de l’Orne. En retour, Jean-Louis Carpentier nous délivra un message, forcément teinté de tendresse et de poésie.

Vladimir Fisera, membre du bureau, remit le prix Gustave-Flaubert à l’auteure du roman La chute d’un auteur, Catherine Espinasse, roman édité par les éditions In-Octavo, maison à qui nous avions déjà décerné ce prix il y a deux ans pour le roman Les rochers de Dubrovnik, de Florence Lizé. La présidente de cette maison d’édition, située à Carentan, était présente pour la remise de ce prix. La chute d’un auteur a pour cadre le château de Cerisy-la-Salle, dans la Manche, ce qui n’a pas échappé à Vladimir Fisera, l’un des membres du jury qui a délivré ce prix, qui félicita l’auteure pour sa sagacité dans son tableau de mœurs autour de l’enquête policière qui encadre le roman. Catherine Espinasse, la lauréate, ravie de ce prix, nous livra également quelques mots, mettant la Normandie à l’honneur.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now